• Ouverture de la première super-clinique à Sherbrooke

    Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, le député de Sherbrooke et ministre responsable de la région de l’Estrie, Luc Fortin, et le député de Saint-François, Guy Hardy, ont annoncé aujourd’hui l’implantation d’une première super-clinique à Sherbrooke. La super-clinique CMU du GMF Belvédère-Galt devient la deuxième du genre à être implantée au Québec.

    « Nous nous sommes engagés en campagne électorale à mettre sur pied un réseau de cliniques ouvertes 7 jours sur 7, 12 heures par jour. La super-clinique CMU du GMF Belvédère-Galt est la seconde de ce type à voir le jour, quelques semaines seulement après l’ouverture de la super-clinique Le Plein Ciel, à Montréal. Notre objectif est que les Québécoises et Québécois puissent bénéficier de cinquante de ces cliniques un peu partout à travers le Québec d’ici la fin 2018. Nous sommes très fiers de constater que nos efforts portent des fruits », a déclaré le premier ministre.

    dr-bouchard-super-clinique

    La création d’une super-clinique à Sherbrooke – Nous avions pris un engagement envers les familles québécoises et nous le respectons.

    « J’ai lancé une invitation aux médecins de famille à participer à ce nouveau mode d’organisation des soins et des services de santé. Manifestement, les médecins de Sherbrooke ont saisi cette invitation. Je suis convaincu qu’ils constatent que cette solution aura un effet considérable sur l’accessibilité des services de première ligne, en plus de permettre de diminuer le temps d’attente aux urgences ainsi que les délais d’accès à des services spécialisés. Plusieurs pièces majeures ont été mises en place depuis deux ans pour rendre le réseau de la santé et des services sociaux plus accessible, et nous allons de plus en plus pouvoir en mesurer les résultats positifs », a pour sa part ajouté monsieur Barrette.

    Le GMF Belvédère-Galt s’engage à offrir un minimum de 20 000 consultations par année à des patients qui n’ont pas de médecin de famille sur place. En outre, la super-clinique doit offrir des services de prélèvement sur place et un meilleur accès à des services d’imagerie médicale grâce à une entente avec un laboratoire public ou conventionné. Sa désignation est également conditionnelle à l’utilisation d’un dossier médical électronique et à son engagement à répondre aux besoins de la population en cas d’une augmentation de la demande, par exemple lors de périodes d’activité grippale. Elle est accompagnée d’un soutien financier et professionnel.

    « Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les citoyennes et citoyens de l’Estrie, et particulièrement pour les personnes et les familles qui sont actuellement sans médecin de famille. Grâce à une offre de service bonifiée, les gens pourront bénéficier de soins adaptés à leurs besoins, et ce, en temps opportun. Je suis très fier que l’Estrie soit l’une des premières régions à adopter ce mode optimal d’organisation de soins et services de santé », a affirmé le ministre Fortin.

    « Les besoins en matière de santé sont croissants et variés dans notre région, dans le comté de Saint-François comme partout ailleurs. Je suis très heureux que le GMF Belvédère-Galt ait choisi de répondre à cette nouvelle demande de la manière la plus efficace qui soit. Je me réjouis de constater que nous œuvrons tous pour le même objectif et allons dans la même direction, dans le souci d’offrir à la population des services de proximité de qualité, orientés vers les besoins réels des usagers. Dorénavant, la population bénéficiera d’un accès accru à des soins, des suivis et des services », a ajouté le député Guy Hardy.

    Pour plus d’informations, veuillez consulter le msss.gouv.qc.c

    Revue de presse:

    EstriePlus.com

    http://www.estrieplus.com/contenu-super_clinique_gaetan_barrette_philippe_couillard-1355-40805.html

    107,7FM

    http://www.fm1077.ca/regional/nouvelles/une-premiere-super-clinique-a-sherbrooke-813334.html

    La Tribune

    http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201612/20/01-5053198-couillard-et-barrette-confirment-une-premiere-super-clinique-a-sherbrooke.php

    ICI ESTRIE- RADIO CANADA

    Sherbrooke Express

  • 5M$ pour un nouveau pôle médical à Sherbrooke

    5M$ pour un nouveau pôle médical à Sherbrooke

    C’est au début de janvier 2016 qu’ouvrira le complexe médical Centre de santé du Sommet. Ce nouveau centre réunira plusieurs services médicaux, dont une clinique de 10 000 pieds carrés.

    En plus de la clinique, l’établissement de trois étages comprendra entre autres les services d’une psychoéducatrice, d’une physiothérapeute, d’une podologue et d’experts en soins du sommeil.

    Le centre se veut un lieu où la population sherbrookoise aura accès à des services de santé offerts par une équipe multidisciplinaire.

    Dévoilé en septembre 2014, le projet aura nécessité un an de travail avant de prendre forme.

    EstriePlus.com est allé à la rencontre d’Éric Davignon, promoteur et copropriétaire du complexe, afin de voir l’état d’avancement des travaux.

    Par Alexandre Paquette, Estrie Plus

    Source : http://www.estrieplus.com/contenu-centre_de_sante_du_sommet_sherbrooke_services_medicaux-1838-38069.html

  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE – LE CENTRE DE SANTÉ DU SOMMET….LA SUITE!

    testlogocdsds1Sherbrooke le 24 novembre 2015

    LE CENTRE DE SANTÉ DU SOMMET….LA SUITE!

    Le complexe médical, Centre de Santé du Sommet, présentement en construction dans le secteur névralgique angle King Est et 20e avenue ouvrira officiellement ses portes début janvier. Depuis le début de sa construction, plusieurs citoyens se questionnent sur les services qui y seront offerts. C’est alors à titre d’information générale, d’intérêt public, et avant l’ouverture officielle que ce communiqué est envoyé aux médias.

    On se rappellera du premier dévoilement de projet le 27 septembre 2014 avec une ouverture prévue pour 2015….Ce sera donc début janvier 2016 que s’ouvriront les portes. Depuis le début on annonce ainsi un édifice de trois étages dont la clinique médicale qui occupera le 3e étage, via ascenseur. Au deuxième étage, on y retrouvera, Laboratoires Biron offrant un service de prélèvement et centre d’analyses sanguins et Biron soins de sommeil (autres services médicaux maintenant offerts hors des zones d’hôpitaux), de plus en plus tendance d’ailleurs. Se sont également ajoutés la Clinique du Pied Équilibre, Nancy Beaulieu podologue, Véronique Bouchard psychoéducatrice et auteure de deux livres sur le mieux-être et la clinique de physiothérapie Physio-Optima.

    Les médecins se partageront la clinique de 10000pi carré au troisième étage ainsi qu’une travailleuse sociale Élizabeth Massé et autres services médicaux connexes; et dans une partie du premier étage on retrouvera la bannière Ma Pharma (nouvelle bannière pharmaceutique au Québec), présente dans notre centre de santé, mais également dans différentes maisons de séjour pour personnes autonomes ou en perte d’autonomie.

    Le Designer et ergonome Pierre Laflamme;

    « Dès le départ, il était décidé que le centre médical serait à l’image de la vie et des gens d’ici, ergonomique et à la fine pointe de la technologie. Une étude a du être effectuée dans le but d’intégrer un design assurant le confort complet de toute personne s’y trouvant. Que l’intégration de l’ensemble des éléments du projet serait représentatif et qu’on allait se dépasser pour ce projet de clinique aux standards d’une clinique privée, mais conçue pour le public…Et pourquoi pas? Une ambiance zen et épurée ont été les objets de l’étude lorsqu’il était temps de développer le concept. Finalement chez Styliform, l’ultime but fût de créer une parfaite symbiose entre l’art et la fonction. Le réaliser est devenu un défi de tous les jours; respecter les normes pour les établissements de santé tout en y intégrant un design harmonieux et ergonomique » d’expliquer le designer et ergonomie Pierre Laflamme, Styliform.

    Éric Davignon Et François Poirier, Promoteurs immobiliers

    « Après deux ans de travail on approche du but….d’autres noms de locataires seront annoncés sous peu, offrant des services médicaux dans plusieurs domaines dont la population a besoin dans son quotidien….mais tous au même endroit. Les locataires entreront début janvier et d’autres s’ajouteront. Cette construction rejoint nos exigences, nos fournisseurs locaux sont renommés pour l’excellence de leur travail, dont notre entrepreneur Constructions Guy Sébas, et toute l’équipe qui fait que la santé sera bien prise en charge au Centre de Santé du Sommet »

    Tellement de gens s’arrêtent et tentent déjà d’entrer dans notre magnifique centre de santé que nous trouvions juste et d’intérêt public d’en informer la population. Début janvier…

    « Votre santé…au sommet de nos préoccupations »

    (30)
    Source :
    Service de communication
    Bianca Battistini info@biancabattistini.com 819-571-3371
    Infos : Éric Davignon, Promoteur propriétaire/Jason Ménard, Dir administratif clinique médicale

  • Un nouveau centre de santé pour 2015

    Le promoteur du futur Centre de santé du sommet, Éric Davignon, ainsi que le propriétaire et gestionnaire de la future clinique multidisciplinaire, Jason Ménard, ont présenté vendredi les plans du futur centre qui verra le jour en 2015

    En effet, ils ont fait état de l’avancement du projet auprès du député provincial de Saint-François Guy Hardy, du conseiller du quartier Marie-Rivier, Rémi Demers, à un futur locataire de la clinique le Docteur Ludovic Plante ainsi qu’au président de la Chambre de commerce de Fleurimont, Janick Anctil.

    Le centre de santé offrira une multitude de services de santé complémentaires. On y trouvera une clinique multidisciplinaire composée de professionnels du milieu de la santé, un chef de file québécois en matière de diagnostic et traitement des troubles du sommeil ainsi qu’une entreprise reconnue pour son expertise en matière de conception et fabrication d’orthèses. De plus, plusieurs professionnels faisant partie du Groupe de médecine de famille (GMF) St-Vincent ont choisi d’y déménager leur pratique. En effet, dès 2015, Dre Louise Baril, Dr Ludovic Jr. Plante et Dr Albert Langlais occuperont des espaces de bureau dans la nouvelle clinique multidisciplinaire et continueront d’offrir des services qui relèvent de la Régie de l’assurance maladie du Québec, permettant ainsi au GMF St-Vincent de fusionner deux de ses points de services. Par ailleurs, un quatrième médecin a récemment confirmé son intention d’y déménager sa pratique.

    « Ce genre d’investissement démontre un dynamisme important pour le secteur. En regroupant plusieurs services de proximité, cette nouvelle clinique multidisciplinaire permettra de répondre à plusieurs besoins des citoyens de l’est de la ville. Tout ceci s’ajoute à l’expertise en soins de santé qui caractérise bien la circonscription de Saint-François », affirme Guy Hardy.

    Le centre de santé:

    L’immeuble à vocation médicale sera situé au 1266 et 1280, rue King Est, à Sherbrooke et fera 30 000 pieds carrés, soit 10 000 pieds carrés par étage. L’immeuble possèdera un vaste stationnement extérieur de 103 places et un stationnement souterrain de 32 places réservé aux professionnels de la santé. La pelletée de terre officielle du projet aura lieu en avril 2015.

    Il s’agit de la quatrième annonce de projet majeur à l’intersection King Est et 20e avenue. Rappelons que Desjardins a annoncé la fusion de ses deux points de services de l’Est de Sherbrooke. Ceux-ci seront déménagés cet automne dans un nouvel édifice situé en face du futur Centre de santé du sommet. Dans ce même bâtiment se retrouvent un centre de conditionnement physique (environ 500 membres), des bureaux de professionnels, un nouveau Caffuccino et un nouveau complexe de DEK Hockey.

    Crédit photo : Julien Chamberland

  • L’excellence pour les professionnels de la santé!

    Depuis deux ans, plusieurs professionnels de la santé ont été rencontrés afin d’être inviter à joindre votre nouveau Centre de santé multidisciplinaire et complémentaire en termes d’offres dans plusieurs secteurs; que ce soit en physiothérapie, en podologie, en psychoéducation, clinique du sommeil, laboratoires, médecins, pharmacie, clinique de vaccins etc.

    Tous les locataires sont unanimes à dire que la situation géographique est parfaite dans ce coin névralgique de l’est, située tout près des hôpitaux, CLSC etc mais que beaucoup plus encore, l’ergonomie utilisée dans la création des locaux, équipements, est avant-gardiste.

    Que l’ambiance zen et les exigences-normes rencontrées font du centre un endroit tout neuf et où la synergie du groupe profitera à l’ensemble du groupe de professionnels.

    Si vous avez le goût de joindre notre équipe, veuillez contacter Éric Davignon, au 819-347-6688 ou encore par courriel au: edavignon@cdsdusommet.ca

  • L’historique du Centre de Santé du Sommet

    Suite à un événement malheureux qui s’est produit il y a quelques années, soit la perte de son commerce (feu), le propriétaire du terrain Eric Davignon, relocalisé depuis, s’est attardé à étudier le contexte de l’est de Sherbrooke, ses besoins et tout ceci en vue de procéder à une construction rejoignant la volonté des professionnels et les besoins des citoyens.

    Cette étude a mené au projet de Centre de Santé Du Sommet puisque plusieurs intervenants rencontrés durant la recherche se sont montrés intéressés par un projet visant à regrouper des professionnels de la santé de diverses spécialités sous un même toit. S’est joint par la suite, M. François Poirier promoteur immobilier bien connue de notre région.

    Évidemment un projet d’une telle envergure nécessite une connaissance pointue du milieu et de ses exigences. C’est durant cette étude que s’est joint également Jason Ménard, actuellement gestionnaire d’un groupe de médecine de famille regroupant une quarantaine de médecins et professionnels de la santé, de même que du personnel administratif.

    Les normes exigées pour une construction dédiée « santé » sont différents et à ce titre tout a été mis en œuvre pour faire du Centre, un centre avant-gardiste en terme de technologie certes, mais tout en conservant la volonté de la proximité de la nature, du confort, de l’apaisement offert aux patients-clients, tant au niveau de la clinique (3ième étage) qu’aux autres niveaux où sont situés des professionnels du monde de la santé.

    Donc tant au niveau de la construction que des dirigeants qui l’ont pensée et construit, le patient-client est au centre des préoccupations et tout est en fonction de la personne d’abord et avant tout.

    Le Centre de santé du Sommet….Le centre santé où la santé est en exclusivité!